Accés site PRO

Compteur et sous-compteur électrique

Quelle différence entre compteur et un sous-compteur ?


Il faut bien dissocier deux catégories de compteurs présents sur notre site internet, ces produits ont un même usage mais des applications bien différentes.

  • Sous compteur électrique


Les sous compteurs électriques (appelés aussi défalqueurs) sont utilisés pour le comptage à titre privatif ou le partage des frais d'éléctricité entre plusieurs tiers (camping, location etc...), ils sont généralement retenus comme solution pour ce type d'usage car ils sont très simples à mettre en oeuvre et très pratiques à l'emploi. En effet, ces appareils sont au format modulaire et prennent donc place dans votre coffret électrique.

Nos sous compteurs sont dits "directs" car ils n'utilisent pas de tores pour relever l'intensité consommée, il suffit de brancher vos câbles d'alimentation sur le compteur et de distribuer l'énergie sur les charges / dépendances / parties locatives que vous désirez comptabiliser.

Disponibles en monophasé ou triphasé, pour des puissances de 45A à 100A (10kW à 60kW), des variantes existent aussi avec une gestion du double tarif HP/HC (Heures pleines / Heures creuses), à coupler à une horloge mécanique ou un fil pilote, pour pouvoir compter précisément ce qui à été consommé sur chaque tranche tarifaire.

Vous trouverez aussi sur notre site internet un sous compteur pouvant délester une partie de votre installation suivant des seuils pré-définis.

> Découvrir toute notre gamme de sous compteurs électriques

 

  • Compteur agréé EDF


Le "compteur électrique" désigne l'appareil en tête de votre installation, généralement positionné sur une platine spécifique à côté de votre disjoncteur d'abonné, il va permettre à EDF de vous facturer votre consommation.

Le branchement du compteur électrique agréé EDF est effectué généralement par un technicien EDF, qui paramètrera le compteur selon le contrat souscrit.

Disponibles en monophasé ou triphasé, pour des puissances de 135A à 80A (27kW à 48kW), il existe très peu de variantes pour ce type de compteur électrique car ces derniers sont programmés pour pouvoir fonctionner avec tous les contrats actuellement utilisés (double tarif, EJP, Tempo) et sont généralement posés et entretenu par votre fournisseur d'énergie.

Vous trouverez aussi sur notre site internet un boitier relais Tempo / EJP vous permettant de simuler le contact C3/C4 indisponible sur les compteurs commercialisés aujourd'hui ainsi qu'une gamme de platines pouvant accueillir vos disjoncteurs et compteurs.

> Découvrir toute notre gamme de compteurs électriques agréés EDF

 



Directive MID


Tous les sous-compteurs présents sur le marché ne sont pas égaux en terme de précision de comptage. Comme ces sous-compteurs sont utilisés dans le cadre de facturation de consommation d'éléctricité et qu'il faut une précision de comptage particulièrement fiable pour une raison évidente d'équité entre les occupants, une directive appelée MID a été mise en place afin de certifier la qualité de comptage de certains appareils (compteurs d'eau, d'électricité...).

De par cette directive, il est obligatoire d'utiliser un sous compteur certifié MID lorsque vous allez facturer une consommation d'électricité à des occupants de partie locative.

Dans le cas d'utilisation d'un compteur agréée EDF en tant que sous compteur, il est important de noter que tous les compteurs agréés EDF disposent nativement de la certification MID.

> En savoir plus sur la directive MID