Accés site PRO

La Gaine Technique de Logement et la norme C15 100

L’appellation "Gaine Technique de Logement" est utilisée pour désigner la goulotte qui va accueillir vos coffrets et platine.
Cependant, du point de vue de la norme NF C15-100, la Gaine Technique de Logement désigne le volume virtuel (pas obligatoirement un volume fermé) alloué à vos arrivées et départs électriques.


Mise en œuvre et réalisation :

La GTL peut être réalisée dans tous les matériaux autorisés pour les locaux d'habitation, par exemple bois, PVC, maçonnerie, etc…

Le matériau utilisé devra permettre d'assurer la tenue mécanique des fixations des appareillages.
Les parois internes de la GTL doivent être :
- Planes
- Sans rugosité excessive
- Sans décrochement
- Sans obstacle.

Les dimensions minimales prescrites par la norme pour ce volume, sont les suivantes.

   
Les principaux points à retenir pour la mise en place d’une GTL :

  • La GTL peut être installée à proximité de l’entrée, dans un garage ou dans un local prévu à cet effet.
  • La GTL peut être encastrée, semi-encastrée ou apparente
  • La GTL doit contenir au minimum : le tableau électrique, le coffret de communication ainsi que 2 socles de prise 16A 2P+T avec circuit dédié.
  • La platine comportant le disjoncteur d’abonné et le compteur n’est pas obligatoire dès l’instant où elle est installée en dehors du logement (en bordure de terrain par exemple).
  • La GTL n’est imposée lors d’une rénovation que si l’installation et la distribution sont entièrement refaites.

Les 3 modes de poses les plus utilisés sont les suivants :

1. Gaine technique de logement « artisanale » faite par vos soins dans un matériau approprié.
Cette solution est la moins coûteuse mais la plus contraignante.
La norme étant assez complexe, il faut veiller à bien en saisir tous les aspects afin de réaliser une distribution conforme à la norme et de ne pas être confronté à un refus de mise en service.



2. Gaine technique de logement sous forme de goulotte de distribution.
Cette solution est la plus équilibrée, vous offrant un coût à l’achat mesuré et une bonne qualité de finition.
Plus aucune question ne se pose par rapport à la norme. La GTL est fabriquée de manière à être conforme à la NF C14-100 et NF C15-100.
L’installation est facile et rapide.



3. Gaine technique de logement sous forme de bac d'encastrement.
Cette solution est la plus coûteuse mais celle qui offre la meilleure qualité de finition.
Tout sera caché derrière une simple porte en métal, comme pour la goulotte GTL, le bac d’encastrement est pensé pour vous faciliter la mise en place de votre distribution électrique, en accord avec la norme.



Nous allons nous intéresser à deux solutions techniques, la goulotte GTL et le bac d’encastrement.
En effet, la GTL « artisanale » n’est pas intéressante dans le sens où les risques de refus de mise en services sont trop importants par rapport à l’économie réalisée face à des solutions prêtes à l’emploi.



Gaine technique de logement avec goulotte GTL :

Si vous installez une goulotte GTL, les circuits suivants doivent être cloisonnés séparément :
- Câble d’arrivée ERDF (zone 1)
- Distribution électrique, correspondant à ce qui va alimenter les diverses charges de votre réseau (zones 2)
- Courants faibles, câbles d’équipements communicants FTP, PTT et coaxiaux (zone 3)



Deux goulottes GTL peuvent être installées côte-à-côte pour faciliter la distribution électrique ou si vous avez un réseau triphasé.

Représentation ci-dessous de la goulotte GTL dans le volume de la gaine technique de logement.
Repéré en G, la goulotte et en C et P les coffrets/platines apposés sur cette dernière.

Les dimensions minimales à respecter pour les mesures A et B sont indiquées dans la partie « Mise en œuvre ».

                                                     



Gaine technique de logement avec bac d’encastrement :

Dans le cas d’un bac d’encastrement, toute votre distribution électrique sera cloisonnée. De ce fait, les panneaux situés au-dessus et en dessous de votre bac d’encastrement (sur toute la hauteur sol/plafond) doivent êtres mobiles ou démontables.

Les dimensions maximales prescrites par la norme pour l’utilisation d’un bac d’encastrement, sont 600mm pour les mesures A et B.
Pour rappel, les dimensions minimales à respecter sont indiquées dans la partie « Mise en œuvre ».





Organisation de la distribution sur GTL :

L’organisation de la distribution dans votre Gaine Technique de Logement est très précisément définie par la norme


Dispositif de coupure générale :

La platine accueillant le disjoncteur d'abonné et dans certains cas le compteur est à installer en zone A, entre 90 cm et 180 cm du sol fini.


Coffret électrique :

Le tableau électrique est à installer en zone A et/ou B, entre 50 et 180 cm du sol fini.


Coffret de communication :

Le coffret de communication peut s’installer indépendamment dans les 3 zones, soit de 5 cm à 180 cm du sol fini.

Votre distribution devrait donc se rapprocher idéalement de l’organisation visible, à droite, sur l’image ci-contre.

Notez que le positionnement des appareils sur la GTL se fait en fonction du "point milieu" de ces derniers. Par exemple, le centre de la platine du disjoncteur abonné peut se trouver au maximum à 180 cm du sol fini (130 cm pour la norme accessibilité).

De manière à ce que le compteur (qui sera centré par rapport à la platine, soit lisible aisément.

 

  NB : La norme « accessibilité », conçue pour faciliter l’accessibilité aux
personnes handicapés, impose une hauteur maximale de 130 cm pour
la Zone A et une hauteur minimum de 75 cm pour la Zone B.